SZoubies - Un monde qui a faim après sa fin

14 avril 2014


SZoubies planche 5 - by Szarah.

La faim du monde.

Dans les films, la fin du monde n’est souvent qu’un accident grave dont l’Humanité finira par sortir grandie. C’est rarement définitif, la fin du monde. Sans doute parce que le nezdbeux répugne à envisager sa propre fin alors celle de l’espèce faut pas rêver, c’est inimaginable.

A la fin, il y a le Président ou le Héros qui a sauvé la situation, il fait un discours si tellement magnifique que dans l’instant tu voterais pour lui en pleurant de reconnaissance. Derrière lui, le Capitole, ou alors la Maison Blanche, un peu de guingois et avec une aile cramée mais on se doute que les réparations ne traîneront pas. Pour le prochain film, tout sera nickel.

Lire la suite de cet article »

SZoubies - La consternation de Jillan

9 avril 2014

SZoubies planche 4 - by Szarah.

Et soudain tout est vide et vacance ….

Maddy - Cet instantané n’est guère textué, je trouve …

La Baronne - C’est le moment szoubie, ma chèèère. C’est l’instant sublime où Jillan commence à réaliser la portée de son acte. Tout est dans le titre.

Maddy - Ce genre d’individu ne serait donc pas à l’abri d’une prise de conscience ? Vous m’étonnez, Baronne. Comment est-on certain qu’elle y est pour quelque chose, d’abord ?