Depuis la tour de Cape Trihorn …

La nuit, la lune, une vache, des antennes dévastées …
Il y a deux tours à Cape Trihorn, et s’il n’y avait aussi souvent du brouillard ce serait un observatoire idéal en plus d’être un refuge contre les monstrosaures.

Le lapireuil, ou l’écupin, poursuit son soliloque aux accents barbares.

3 réponses à “Depuis la tour de Cape Trihorn …”

  1. Taranis dit :

    “on sait ce qu’c'est” héhé… 9,5 tonnes de wallon ^^

  2. Taranis dit :

    Cessons là les moqueries! me dis-je à moi-même, quand bien même elles sont bienveillantes, elles sont souvent prises à revers.

    Cette série audiovisuelle est fort plaisante, vivement la suite.

  3. SZarah dit :

    No souci pour les taquineries :)

Laisser un commentaire

Pour pouvoir en placer une, vous devez être connecté.