Aux armes !

Parfois, tu te demandes − je me demande − … si la raison n’est pas une invention de l’oppresseur pour oppresser l’oppressable raisonné. Vous suivez ? Oui bien sûr :)

Et si on mettait un peu la Raison de coté, juste le temps de nettoyer nos écuries à la sauvage, à la barbare, à la désespérée, à la berserk ?

C’est bien ce qu’ils craignent. Mais ça n’arrivera pas : il y a trop d’exutoires à cette rage. Dont la chanson dite « engagée », celle qui galvanise les velléités. Chaque génération, chaque genre, chaque système la mérite et la suscite, cette chanson qui hurle et que nous aimons tant – en tout cas à un moment de notre vie.

Un jour peut-être, et je l’espère, il y en aura une qui fera se lever une déferlante sur laquelle nous surferons − les bons comme les méchants − vers le bonheur et la sérénité. Ou vers l’extinction, haha :)

1 comment on Aux armes !

Laisser un commentaire